Astuces pour consulter sans se faire avoir

Si l’avis sur la voyance est partagé, elle ne laisse pas la majorité indifférente. Mais, même ceux qui y croient dur comme fer doivent se méfier. En effet, actuellement, le monde de la voyance et de la cartomancie est devenu le terrain de jeu des arnaqueurs. Pour ne pas tomber dans leur filet, voici les conseils de La Rédaction.

Le prix de la consultation

En France, les voyants sont libres d’appliquer leur propre tarif. Avant tout, le prix de consultation du voyant doit être clairement indiqué. L’usage veut que celui-ci soit fixe. Ainsi, il faut se méfier des tarifs flous ou trop importants. C’est aussi valable pour les tarifications supplémentaires. En effet, certains voyants demandent un supplément d’argent lorsqu’ils réalisent des prestations de critique ou lorsqu’ils effectuent des travaux.
Sinon, il faut aussi savoir se fier à votre capacité psychique. En effet, vous devez à tout moment écouter cette petite voix qui vous parle lorsque vous avez l’impression d’être manipulé. Dès que vous ressentez ce sentiment, il faut trouver la force d’arrêter de consulter le voyant.

L’arnaque dans la prestation

En temps normal, c’est le voyant qui parle et non celui qui consulte. Si le voyant a de véritables dons, il doit avoir des flashs lorsqu’il lit les cartes ou lorsqu’il vous touche. Vous n’avez pas besoin de lui raconter votre histoire ou de vous décrire. Dès qu’un voyant vous pose différentes questions pour mieux vous connaître, ça sent l’imposture à plein nez. Les plus doués font semblant d’avoir des flashes. Le seul hic c’est que ces derniers peuvent ne pas correspondre à votre histoire. À ce moment, il faut savoir arrêter. Peut-être faut-il tenter votre chance auprès d’un voyant sérieux et fiable.

ABOUT THE AUTHOR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *